Quel est le meilleur CMS pour la performance web des sites e-commerce ? – Edition 2017

By

INTRODUCTION

Le moment est venu pour nous de publier l’édition 2017 de notre étude “Quelle est la meilleure plateforme e-commerce pour la performance web?” !

Pour ceux d’entre vous qui n’étaient pas là lors de la publication du blog post de l’année dernière sur la performance web, intitulé «What is the Best E-Commerce Platform for Web Performance?», laissez moi vous faire un petit rappel. 😉

Pourquoi la performance web est un enjeu majeur pour les entreprises de e-commerce ?

Eh bien, le calcul est en fait assez vite fait. 😉

“Le temps, c’est de l’argent”, comme dit le proverbe. Donc, dans un domaine toujours en croissance, comme l’est le e-commerce qui représente déjà un chiffre d’affaires mondial de 1 915 milliards de dollars en 2016 (et qui pourrait augmenter de 20% chaque année dans un avenir proche), le temps est vraiment essentiel.

Et dans le monde du e-commerce, quel est le pire ennemi de la vitesse (et donc des revenus) ? Une mauvaise performance web.

C’est pourquoi il est facile d’imaginer pourquoi la plupart des entreprises, conscientes de l’importance du e-commerce et fortement investies sur le terrain, souhaitent tirer le meilleur parti de leur CMS et atteindre un haut niveau de performance et d’expérience utilisateur.

Tout simplement parce que dans leur esprit, si un e-store est lent, alors le client ne viendra / restera / achètera pas, et l’investissement dans l’acquisition / le marketing / le développement / … etc aura été fait en pure perte.

Pourquoi, dans ce contexte, le choix de la plateforme e-commerce est une décision importante pour la performance web?

L’utilisation d’un CMS pour créer un e-store est un bon choix tactique. Il vous permet de vous concentrer sur :

  • La vente, plutôt que sur les aspects techniques de la gestion d’un e-store,
  • Le référencement et le marketing,
  • Ou même, sur les petits détails de votre catalogue en ligne.

Cependant, l’utilisation d’un CMS au lieu d’une plateforme personnalisée pour un e-shop n’est pas sans conséquences :

  • Par défaut, ils implémentent souvent de nombreuses fonctionnalités qui pourraient ne pas être utiles, ce qui peut rendre le système assez lourd et lent au début.
  • Ils peuvent être plus ou moins sujets aux bugs, aux ralentissements ou même aux temps d’arrêts; selon la façon dont le CMS est construit et personnalisé après installation.

Donc, quand il s’agit de votre vitesse et du taux de conversion, choisir la bonne plateforme e-commerce pour votre e-store est crucial.

Et c’est pourquoi, pour la deuxième année consécutive, nous avons décidé de mener une étude sur la performance de 7 plateformes majeures, connues ou nouvelles, qui semblent faire fureur en 2017. 😉

L’idée est d’établir un classement, et de découvrir quelle est la plateforme qui offre l’expérience la plus stable et la plus rapide tout au long du tunnel de vente.

Donc, sans plus tarder, voici nos compétiteurs pour cette édition 2017 :

Vous remarquerez sur le graphique ci-dessous, représentant la proportion d’utilisation mondiale pour chacun de nos CMS choisis, que certains dans notre sélection ont des communautés assez petites. Mais nous croyons fermement que ces CMS présentent de grands espoirs pour l’avenir du e-commerce, en termes de technologie, alors nous avons décidé de les tester quand même.

selected-cms-proportion-2017

MÉTHODOLOGIE DE L’ÉTUDE

Comment avons-nous sélectionné les sites web pour l’étude ?

Comme pour notre étude sur les plateformes 2016, l’étude a été réalisée sur un panel de 120 sites web (20 par technologie), ayant un classement Alexa entre 200 000 et 600 000. Les valeurs moyennes tournent autour du rang 430 000, ce qui représente des sites web d’environ 67 000 visiteurs / mois.

Le choix d’une telle amplitude dans le ranking donne plus de représentativité à l’étude, car ces sites web sont plus susceptibles de respecter les normes minimum d’UX et de performance.

Comment avons-nous analysé la performance?

Les données ont été recueillies à l’aide de notre outil de surveillance, Quanta : il reproduit le comportement d’un visiteur passant par le tunnel de vente classique (Accueil > Catégorie > Sous-catégorie > Produit > Panier), et analyse la vitesse et la disponibilité de chaque page depuis la page d’accueil jusqu’au panier.

Les sites sélectionnés sont analysés chaque minute, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, pendant 14 jours. L’outil parcourt les cinq pages principales du site (pages correspondant au tunnel de vente, ndlr), chaque minute. Et ce, pour chaque site sélectionné pour l’étude. Cela représente un total de 600 clics par minute, et un montant total de 12 millions de requêtes HTTP pour toute l’étude.

Les chiffres présentés tout au long de l’étude sont les valeurs médianes pour chaque page d’un tunnel de vente, sur les 20 sites sélectionnés par CMS. En d’autres termes, pour un meilleur confort de lecture, nous avons affiché les résultats médians pour tous les sites web, par CMS.

Pour chaque technologie, nous avons créé un résumé sous la forme d’une illustration, affichant les taux de disponibilité et le temps moyen de chargement des pages, pour chaque étape d’un tunnel de vente classique.

Petite précision. Vous remarquerez peut-être que plus vous avancez dans le tunnel de vente, plus les résultats seront susceptibles de diminuer. Cela est parfaitement normal puisque les résultats sont ajoutés à chaque résultat de l’étape qui suit.

Et maintenant, arrêtons de tergiverser, et lançons nous ! 😉

ETUDE

WooCommerce

WooCommerce est la plateforme de e-commerce leader sur le marché. Gratuit et facile à utiliser, il fonctionne comme une extension de WordPress, et donc :

  • Ne nécessite pas d’hébergeur externe,
  • Utilise les mêmes plugins que ceux pour WordPress (ex: pour le référencement, c’est Yoast SEO),
  • A de nombreux thèmes et plugins disponibles pour améliorer les e-stores,
  • Et est très évolutif, ce qui en fait une bonne solution pour les grandes et les petites entreprises.

Mais même avec tous ces avantages techniques, il est trop tôt pour déclarer WooCommerce comme la solution idéale pour la performance. C’était déjà le cas en 2016, et il en va ainsi aujourd’hui encore.

Le test de performance montre que les résultats de WooCommerce en termes de disponibilité et de temps de réponse moyen (TRM) sont encore trop moyens.

Le temps moyen de chargement de la page pour tous les e-store surveillés est de 0,63 seconde (s), ce qui est correct, mais pas génial, étant donné que le seuil de l’immédiateté, le saint graal de la performances web recommandé par Google lui-même, est de 100 millisecondes (ms). De plus, sur les 20 sites web testés, nous avons remarqué un grand écart entre les différents TRM; prouvant que WooCommerce n’est pas une plateforme fiable dans sa configuration «tout juste sorti de la boîte». Par exemple, un des paniers a chargé en 4,14 s !

Cependant, il est vrai que les résultats sont bien meilleurs que ceux de l’année dernière. La page d’accueil et le panier restent des goulets d’étranglement de la performance web, mais nous avons aussi vu une augmentation de 20% de la vitesse pour ces deux étapes.

Pour la disponibilité, WooCommerce vient en 3ème position de notre concours. Avec son taux de disponibilité de 99,87% en moyenne (0,35% de plus que l’année dernière), la solution est stable, même si elle représente toujours un temps hors ligne de 13 minutes chaque semaine, en moyenne.

Graph WooCommerce 2017

En conclusion, malgré ses avantages techniques exceptionnels et sa disponibilité accrue et son temps de réponse moyen, WooCommerce tel qu’il est souvent configuré ne peut être considéré comme une référence en matière de performance. Bien sûr, dans une certaine mesure, vous pouvez surmonter sa lenteur en :

  • Utilisant un hébergeur spécialisé dans les sites web WordPress et WooCommerce,
  • Utilisant des modules supplémentaires comme WP Rocket,
  • Compressant les images grosses et lourdes,
  • Ou en mettant en cache le maximum d’éléments dans votre code.

Shopify

La solution canadienne Shopify est très simple à utiliser si vous souhaitez lancer une plateforme de e-commerce. Elle a été créée en 2006, afin de construire un site web complet en dix minutes, maximum.

Shopify est une plateforme tout-en-un pour le e-commerce, qui ne nécessite aucune connaissance de développement pour la mettre en place. Il vous suffit de créer en ligne votre catalogue avec les articles, les textes et les images dont vous avez besoin. Le squelette du site et les thèmes de personnalisation sont déjà fournis lors de l’abonnement à la solution.

Shopify n’est pas seulement simple, mais aussi très performant. Encore! Les données extraites de notre étude révèlent qu’en moyenne, les pages web sont chargées en 0,35 s, alors que Google recommande seulement une moyenne de 0,50 s pour les temps de chargement ! Grâce à ses temps de réponse rapides et ses résultats généraux, Shopify offre une très bonne expérience utilisateur globale.

Graph Shopify 2017

Mais contrairement à l’année dernière, Shopify ne peut pas être considéré comme LA solution la plus stable. Il vient en fait 6ème, avec sa disponibilité moyenne de 99,83% du tunnel de vente (contre 99,95% l’année dernière). Bien sûr, cela peut s’expliquer par l’augmentation des incidents de disponibilité à travers le monde, et qui n’ont pas impactés que Shopify, mais cela reste un peu décevant pour notre Champion de La Performance Web 2016. Cela représente une indisponibilité de 17 minutes par semaine.

De telles performances peuvent s’expliquer par le fait que Shopify est une plateforme Saas complète; ce qui signifie qu’il gère à la fois le CMS et son hébergement. Cette spécificité est définitivement un avantage concernant les temps de chargement et la disponibilité, mais l’inconvénient est que lorsque les serveurs de Shopify sont en panne ou subissent un ralentissement, tous les sites hébergés sont affectés de la même manière. D’ailleurs, si vous voulez en savoir plus sur ce sujet, j’ai écrit un blog post sur l’impact de l’attaque Dyn DNS de 2016, sur les sites Shopify. Vous pouvez le trouver ici.

Magento

Créé en 2008, Magento est une solution de e-commerce open-source, avec une grande communauté active, de nombreuses extensions dédiées, et fournissant une assistance avancée aux utilisateurs. C’est actuellement la plateforme leader pour le e-commerce en Europe, avec plus de 230 000 sites web utilisant cette technologie.

Cependant, à ce jour, Magento reste assez difficile à maîtriser, en raison de son architecture et de toutes ses fonctionnalités. Des développeurs qualifiés sont souvent nécessaires pour entreprendre quelque modification que ce soit.

Au cours de notre étude, nous avons pu constater qu’en 2016, Magento était une plateforme plutôt stable puisque le taux de disponibilité était en moyenne de 99,89%, ce qui est supérieur  au taux de 99,71% en 2015. Le taux de disponibilité pour les étapes Sous-Catégorie, Produit et Panier est beaucoup plus satisfaisant. Et il se classe donc en 3ème position en termes de disponibilité générale.

Bien que les sites web de Magento soient les plus fréquentés (avec une moyenne de 3 000 visiteurs par jour), ils ne sont pas les plus rapides ! Les résultats ont montré que les pages, qui composaient le tunnel de vente d’un utilisateur classique, ont été chargées en moyenne en 0,60 s, ce qui dépasse l’objectif “moins de 500 millisecondes” défini par Google. Et même si le temps de réponse moyen de la page Produit a été réduit de moitié depuis l’année dernière, il reste loin des voitures de course comme Shopify.

Néanmoins, le temps de chargement du panier de Magento est raisonnable avec un résultat de 0,58 s; qui est assez rapide pour retenir les clients jusqu’à la fin du tunnel de vente.

Graph Magento 2017

En conclusion, nous pouvons dire en toute sécurité que Magento est une machine complexe, ce qui le rend légèrement plus lent que la moyenne des autres solutions.

Pour améliorer ses performances, essayez d’utiliser Varnish, ou la fonctionnalité intégrée Full Page Cache, développée par Magento même. Ces deux systèmes de cache populaires peuvent vraiment stimuler votre e-store et l’aider à atteindre le sweet spot de 100 millisecondes, le seuil d’instantanéité.

PrestaShop

Depuis sa sortie publique en 2007, PrestaShop est un CMS très populaire en France. La solution est utilisée par 250 000 sites web à travers le monde et possède une communauté énorme (1 million de membres !).

PrestaShop est gratuit au téléchargement et à l’installation, et fournit des fonctionnalités de base nativement. Cependant, afin d’avoir un site web entièrement fonctionnel, il est nécessaire de télécharger des thèmes et des extensions sur le store PrestaShop. Choses qui sont rarement gratuites…

L’analyse de la performance des sites PrestaShop a montré des résultats moyens. La vitesse moyenne pour chaque page est de 0,65 s, le Panier étant la page la plus rapide à 0,56 s. Cela présente des résultats significativement meilleurs par rapport à l’année dernière, en particulier pour les pages Catégorie et Sous-Catégorie.

Toujours est-il que PrestaShop présente toujours un très bon taux de disponibilité (même si un peu diminué) de 99,90%, ce qui lui vaut la 2ème place dans notre compétition pour la Meilleure Disponibilité.

Graph PrestaShop 2017

Ces résultats peuvent bien sûr être améliorés en utilisant les nombreux outils d’optimisation et de cache fournis par la solution, ainsi que des services d’hébergement spécialement conçus pour PrestaShop, un CDN, ou encore des solutions de proxy inversé.

BigCommerce

BigCommerce est notre deuxième solution SaaS. Un CMS que nous avons choisi d’inclure dans cette édition 2017 de notre étude en raison de sa popularité croissante et de son utilisation par les entreprises de e-commerce. Créée en 2009 par Eddie Machaalani et Mitchell Harper, suite à une rencontre fortuite sur une chatroom en 2003, cette solution est recommandée aux entreprises de moyenne taille à croissance rapide.

Contrairement à un Magento ou à un Drupal Commerce, BigCommerce offre quelques options de personnalisation. Il existe quatre niveaux différents de prix – Standard, Plus, Pro et Enterprise -, qui offrent chacun des fonctionnalités et des services spécifiques. Donc, si vous recherchez une plateforme personnalisée, BigCommerce n’est pas fait pour vous.

Mais même si BigCommerce affiche fièrement son origine “Full-SaaS” quand on parle de personnalisation, cela reste un excellent choix lorsqu’il s’agit de performance web globale.

Comme vous pouvez le voir sur l’illustration ci-dessous, la plupart des indicateurs pour les étapes du tunnel de vente, pour la disponibilité et le TRM, sont dans le vert. Avec son temps de réponse moyen de 0,50 s, BigCommerce est une plateforme rapide. Ce temps de réponse le place en troisième position de notre classement pour le meilleur temps de réponse moyen, et correspond exactement à la recommandation de Google en matière de vitesse.

Graph BigCommerce 2017

Comme d’habitude pour beaucoup de CMS en SaaS, BigCommerce est également assez stable. Avec un taux de disponibilité moyen de 99,87%, BigCommerce semble être une option valable pour les sites de e-commerce.

Drupal Commerce

Nous avons monitoré un panel de e-stores Drupal Commerce. Créé en 2011, Drupal Commerce est une extension de Drupal, ajoutant au CMS d’origine toutes les fonctionnalités de e-commerce dont ont besoin les entreprises en ligne. C’est gratuit et open-source.

L’une des particularités de Drupal Commerce est d’être vraiment bien adapté pour le travail de référencement, ce qui permet aux sites de grimper dans le classement Google.

Drupal Commerce est une solution plutôt bonne en ce qui concerne la performance web. En effet, la médiane pour le temps de chargement des pages est de 0,56 s, ce qui représente la quatrième meilleure performance de toutes les technologies testées, très proche des solutions SaaS comme Shopify et BigCommerce!

Avec un taux de disponibilité de 99,86%, Drupal Commerce représente la sixième technologie la plus disponible parmi les CMS testés. Même si cela semble peu, Drupal Commerce reste une technologie fiable à utiliser pour un magasin de e-commerce.

Graph Drupal Commerce 2017

Cependant, il faut également avoir à l’esprit que créer et mettre à jour un site web basé sur Drupal Commerce n’est pas aussi simple que d’utiliser Shopify ou PrestaShop. Il faut une équipe dédiée de développeurs, et investir du temps et de l’argent dans la configuration.

Demandware

Et enfin, il y a Demandware. C’est une plateforme de e-commerce basée sur le cloud, créée en 2004 par Stephan Schambach, et achetée en 2016 par Salesforce pour renforcer ses services de e-commerce.

Demandware a été conçu comme une plateforme SaaS complète avec une pincée de technologie prédictive, qui vise à gérer tous les aspects d’un e-business : hébergement, marketing et services à la clientèle. Comme vous pouvez le voir dans le tableau “CMS Proportion 2017” au début de cette étude, Demandware n’est pas un CMS couramment utilisé pour le moment. Mais nous avons choisi de l’inclure dans notre étude parce que nous croyons que l’achat de la solution par Salesforce donnera à ce CMS des possibilités d’expansion.

Mais trêve de bavardages ! Examinons plutôt les résultats de notre test de performance web.

Si vous êtes avec nous depuis le début de cette étude, les résultats du graphique ci-dessous ne devraient pas être une surprise pour vous. 😉 Comme un Shopify ou un BigCommerce, Demandware présente d’excellents résultats en termes de disponibilité et de temps de réponse moyen des pages.

Graph Demandware 2017

Qu’est ce que je vous disais. Du vert presque partout! Demandware présente les meilleurs résultats globaux en termes de taux de disponibilité et de temps moyen de réponse des pages.

Le temps moyen de réponse des pages est de 0,35 s, avec un panier très rapide qui atteint 0,23 s. Ouaip. Cela se rapproche fortement du seuil d’immédiateté et représente des résultats assez impressionnants.

Mais Demandware n’est pas seulement rapide, il est également très stable. Avec son taux de disponibilité de 99,96% (ce qui représente seulement 5 minutes d’indisponibilité chaque semaine), c’est la plateforme numéro 1 en terme de fiabilité, pour cette année.

ET CETTE ANNÉE, LA MEILLEURE PLATEFORME POUR LA PERFORMANCE WEB EST…

Avant de dévoiler le nom de la championne de la performance web de cette année, nous avons pensé qu’il serait judicieux d’examiner plus précisément le taux de disponibilité et les temps de réponse moyens.

Comme nous l’avons déjà dit, chaque e-compagnie est différente, et ses caractéristiques uniques exigent un choix personnalisé de CMS. Même si la performance web dans son ensemble doit rester le facteur clef dans le choix d’un CMS, certaines entreprises souhaiteront se concentrer davantage sur la disponibilité ou sur le temps de réponse moyen.

Donc, sans plus attendre, voici les résultats pour le meilleur taux de disponibilité et le meilleur temps de réponse moyen.

podium-availability-response-time-FR

Comme prévu, les plateformes Saas ont une bonne performance web, surtout en ce qui concerne les temps de réponse moyens (avantage possible uniquement parce qu’ils hébergent les sites eux-mêmes, au lieu d’utiliser un service d’hébergement externe et d’allouer du temps à la communication avec ce dernier). Mais nous pouvons également conclure que ce ne sont pas les plateformes les plus utilisées qui présentent les résultats les plus impressionnants. En outre, si vous comparez ces résultats au classement de l’année dernière, cela renforce l’idée selon laquelle les CMS, comme toute technologie, évoluent tout au long du temps et que les bons résultats d’hier ne signifient pas nécessairement le succès de demain.

Mais ces classements ne sont que des réponses partielles à notre question de départ : “Qui est la meilleure plateforme pour la performance web des sites de e-commerce en 2017?”. Donc, sans plus tarder, voici le podium définitif.

Roulement de tambour s’il vous plaît !

podium-general-cms-FR-2017
Nous sommes heureux d’annoncer que, après avoir pris en compte toutes les données fournies et analysées, la plateforme de e-commerce la plus performante est Demandware.

L’étude a révélé que les sites web sous Demandware ont tendance à être plus rapides et plus stables que les autres. Plus largement, cela semble être également le cas pour les autres sites fonctionnant grâce à des CMS en Saas, comme Shopify et BigCommerce.

BigCommerce est également une solution Saas complète rapide et fiable, ce qui lui octroie la deuxième place sur notre podium.

Et enfin, sur la 3ème marche de notre podium, nous trouvons Magento, qui représente toujours une option sûre et efficace en termes de performances web. Même si ce n’est pas le CMS le plus rapide ou le plus disponible, ses scores moyens dans ces deux domaines en font une plateforme bien équilibrée.

Bien sûr, si votre site tourne sous Prestashop, comme la plupart des sites de e-commerce français, ou WooCommerce, il n’y a pas de raison de s’alarmer ! Les résultats de toutes ces plateformes tiennent dans un mouchoir de poche et les écarts entre les différentes marches du podium sont bien souvent minimes. Mais nous partons du principe qu’un peu de saine compétition peut grandement faire progresser la prise en compte de la performance web par les éditeurs de ces solutions. 😉

Par ailleurs, nous avons pu constater lors de l’étude que des écarts importants pouvaient exister dans les performances de sites tournant sur la même technologie. Certains sites sont tout simplement mieux fine-tunés que d’autres. Ce qui ne fait que renforcer ma conviction (et le message que j’ai essayé de vous faire passer !) qu’un CMS ne sera jamais parfait de base, et que des optimisations pour coller au plus près des besoins spécifiques d’un site e-commerce sont absolument nécessaires.

LE MOT DE LA FIN

Ce podium conclut cette année la compétition du CMS le plus web performant !

Mais voici quand même un petit aperçu de notre édition de 2018.

Le responsable des opérations de QUANTA, Matthieu Rosinski, a testé la performance et la scalabilité de la nouvelle plateforme Oro à la pointe de la technologie, OroCommerce, et les résultats ont été très prometteurs ! Donc nous avons hâte que l’année prochaine arrive pour une version 2018 de cette étude, et espérons que nous aurons l’occasion de tester la performance web de ces sites. 😉

Rappelez-vous que la conclusion la plus importante à tirer est que la technologie utilisée pour un site web n’est pas le seul facteur clef pour obtenir de bonnes performances.

S’appuyer uniquement sur la disponibilité ou la vitesse native d’un CMS entraînera forcément de mauvaises performances et de nombreux problèmes. Ainsi, pour obtenir les meilleures performances possibles, il est crucial de s’appuyer sur une équipe professionnelle de développeurs, qui pourra maximiser l’optimisation du site, et améliorer la vitesse de chargement des pages. Et cela, même pour les plateformes Saas, qui, même si elles sont performantes dans leur configuration de base, nécessitent un réglage précis pour repousser davantage les limites de la performance web.

Une autre chose importante à faire en ce qui concerne la performance web, c’est de monitorer constamment les sites e-commerce, car vous ne savez jamais quand un ralentissement ou une indisponibilité peut se transformer en une perte importante de revenus. Ainsi, les entreprises doivent toujours garder à l’esprit que la performance est et reste la clef de la réussite.